BarzoiCalme, équilibré

C’est un très beau lévrier, grand, élancé, élégant, à l’allure aristocratique. Il a une conformation harmonieuse, une taille imposante, une fourrure riche et belle en couleurs, des proportions équilibrées et des mouvements gracieux; il dégage une indéniable noblesse.

Caractère

Le barzoï est un animal doux, calme, réservé – notamment avec les gens qu’il ne connaît pas. Mais cette « eau dormante » peut aussi cacher un tempérament fougueux. Certains sujets bien nés, encore très proches de leurs ancêtres chasseurs, possèdent plus que d’autres un feu intérieur qui ne demande qu’à fuser, toute leur vie durant. Vivre avec un barzoï n’est pas toujours de tout repos ! Le barzoï s’attache très fort et même exclusivement à la personne qui l’élève et qui s’en occupe le plus. Mais il n’est jamais servile. Il peut être un excellent gardien. Il se montre parfois impatient avec les enfants dont l’agitation le poussera à fuir ou – on ne peut l’exclure – à réagir de manière agressive, s’il est vraiment « poussé à bout ». Très intelligent, parfois aussi têtu qu’une mule, il requiert une éducation tout en finesse mais une main de fer dans un gant de velours. Car il est très sensible et ne supporte pas la brutalité.

Source: WikipediaEn savoir plus sur cette race

Fiche de la race

  • Région : Russie
  • Taille: M 75 à 85 cm, F 68 à 78 cm
  • Poil: Soyeux, doux et souple, ondulé
  • Robe: Combinaison de toutes couleurs sauf bleu et marron
  • Tête: Sèche, étroite, stop peu marqué, grande truffe
  • Yeux: Noisette foncé ou brun foncé, en amande
  • Oreilles: Petites, mobiles, attachées haut, plutôt en arrière
  • Queue: Longue, en forme de sabre, garnie d’un panache
  • Caractère: Calme, équilibré. S’excite à la vue du gibier

Copyright

Les informations de cette page proviennent de Wikipédia et font l’objet d’un copyright. Il est interdit de copier, télécharger ou utiliser ces photos sans l’autorisation de l’auteur ou sans mentionner la source. Partage à l’Identique 3.0 non transcrit CC BY-SA 3.0. Source: Wikipedia