J'aime mon chien délinquantLa relation avec notre chien est malheureusement encore souvent définie en terme de dominant / dominé. La terminologie varie mais l’idée demeure souvent qu’il y a un rapport de force entre nous et notre chien. Les initiatives de notre chien sont souvent perçues comme des actes ayant comme objectif pour le chien d’affimer sa dominance.

Le chien cohabite avec nous depuis des milliers d’années. Sa psychologie et ses comportements sont encore parfois évalués selon le principe de meute de loups même si le chien possède des gênes distincts du loup et sais parfaitement qui est le «boss» dans la maison.

Un chien trop gâté, sans règle de conduite pose problème. Un chien sans activités suffisantes pose aussi problème. Nous aimerions tous un chien parfait, mais est-ce vraiment possible?

Je crois que nous devons cesser de lui attribuer de mauvaises intentions que la plupart du temps, il n’a pas et qui ne fait que nous frustrer. Le chien de notre voisin est parfaitement obéissant? Oui peut-être, mais possiblement pas toujours… on n’est pas toujours là.

Selon la race, la génétique, l’éducation reçue et la propre personnalité du chien, il est possible qu’il ai été très facile à un propriétaire de montrer à son chien à ne pas sauter, ne pas aboyer, ne pas fuguer, etc… pour un autre propriétaire tout aussi intentionné, il est aussi possible que le niveau de difficulté ai été différent ou que cela ne fonctionne pas du tout.

Est-ce que j’ai un chien stupide ou entêté ou si c’est parce que j’ai la mauvaise méthode? Difficile à déterminer… mais n’étant pas un maître parfait non plus, il est possible que j’exprime mal ce que j’attends de mon chien, que je ne sois pas toujours constante, etc… Il est normal aussi que mon chien soit un peu désobéissant de temps en temps, qu’il ai de petites délinquances.

Que mon chien ait le droit d’être un chien !!!